Déplacement du Conseil de sécurité en Afrique (11-12/03/2015)

Les membres du Conseil de sécurité, dont la France est présidente pour le mois de mars, se sont déplacés en Afrique pour 4 jours de visite. Ils se sont rendus successivement en République centrafricaine, en Éthiopie et au Burundi du 10 au 13 mars 2015.

L'arrivée de la délégation à Bangui
L’arrivée de la délégation à Bangui
Les membres de la délégation
Les membres de la délégation
François Delattre et Babacar Gaye
François Delattre et Babacar Gaye
La visite de la délégation en RCA 2015
La visite de la délégation en RCA 2015
Ismael Martins, François Delattre, Pierre Nkurunziza, Samantha Power et Cassem Uteem au Burundi
Ismael Martins, François Delattre, Pierre Nkurunziza, Samantha Power et Cassem Uteem au Burundi
La délégation et les membres de l'UA
La délégation et les membres de l’UA
La délégation et les membres de l'UA
La délégation et les membres de l’UA
Crédits photos : Dany Balepe & UN DPA

CENTRAFRIQUE

Les 15 représentants permanents du Conseil de sécurité se sont rendus en Centrafrique les 11 et 12 mars 2015. Il s’agit de la première visite du Conseil de sécurité dans le pays depuis depuis le début de la crise ayant conduit au déploiement de l’opération de maintien de la paix MINUSCA en septembre 2014.

Cette visite a notamment permis d’évaluer les efforts de stabilisation sécuritaire et politique du pays, ainsi que les premiers mois des opérations menées par la la MINUSCA.
Cette visite s’inscrit également dans le contexte des élections présidentielles et législatives qui doivent se tenir d’ici le mois d’août 2015.

Lors de leur visite, les membres de la délégation ont notamment rencontré les autorités de transition du pays, dont la chef de l’Etat de la transition Mme Catherine Samba-Panza, et le Président du Conseil national de la Transition (CNT), Alexandre Ferdinand Nguéndet, ainsi que des représentants de la société civile.

ETHIOPIE

Le Conseil de sécurité s’est rendu dans un deuxième temps à Addis Abeba en Ethiopie pour échanger avec le Conseil de paix et sécurité (CPS) de l’Union Africaine. Les discussions se sont concentrées sur les crises africaines qui sont à l’agenda de l’Union africaine : Boko Haram, Libye, Soudan du sud, Ebola et République démocratique du Congo.

BURUNDI

Enfin, la délégation s’est rendueà Bujumbura, la capitale du Burundi, pour apporter son soutien aux Burundais en vue des prochaines échéances électorales de 2015. Lors de cette visite, les membres du Conseil de sécurité ont notamment rencontré le Président du Burundi, des membres du gouvernement, des représentants de partis politiques, des diplomates et la mission électorale des Nations unies au Burundi (MENUB). Ce voyage du Conseil de sécurité a ainsi permis d’évaluer les progrès accomplis et de manifester la solidarité de la communauté internationale pour la stabilisation et la paix du pays.

Retrouvez l’intégralité de la conférence de presse tenue conjointement par François Delattre, représentant permanent de la France auprès des Nations unies et président du Conseil de sécurité, et l’ambassadeur angolais, M. Ismael Abraan Martins.



Dernière modification : 20/01/2016

Haut de page