Emploi et stage à l’ONU


Siège ONU
Siège des Nations unies à New York


Plus de 5 000 Français évoluent dans le système des Nations unies (ce chiffre ne tient pas compte des effectifs militaires français engagés dans les opérations de maintien de la paix), ce qui place la France au deuxième rang (derrière les États-Unis et devant le Royaume-uni).

Recrutement sur dossier dans le système des Nations unies

Les candidatas doivent :
- être de nationalité française ;
- posséder une maîtrise parfaite d’une ou de plusieurs langues officielles du système des Nations Unies, dont l’anglais ;
- disposer d’une formation universitaire correspondant environ au baccalauréat + 5 années d’études supérieures.

Les candidats doivent répondre aux trois conditions du paragraphe 1 et prouver une expérience professionnelle de :
=> 0 à 3 ans pour l’accès au grade de P.1, P.2 (administrateur adjoint de 2ème et 1ère classes)
=> 4 à 6 ans.......................................P.3 (Administrateur de 2ème classe)
=> 7 à 10 ans.....................................P.4 (Administrateur de 1ère classe)
=> 11 à 15 ans...................................P.5 (Administrateur hors classe)
=> 20 ans...........................................D.1 (Administrateur général)
=> + de 20 ans...................................D.2 (Directeur)

La sélection s’effectue par des entretiens et des tests.

Les candidats appartenant à la Fonction publique française peuvent bénéficier de l’une des quatre positions administratives existantes : détachement, mise à disposition, mise en disponibilité, hors cadres. Dans les deux premiers cas, ils conservent les avantages propres à leur statut.

La nature de l’engagement est, de manière générale, de 2 ans avec possibilité de renouvellement.

⇒ Consulter les recrutements sur les dossier en cours

Recrutement sur concours dans le système des Nations unies

Organisés par nationalité, les concours permettent soit le recrutement immédiat, soit la constitution d’une liste de réserve destinée à pourvoir des postes (de grade P.1 à P.3) au fur et à mesure des besoins des services.
Ce type de recrutement entraîne la titularisation en tant que fonctionnaire de l’organisation.
Ces concours intéressent un certain nombre de groupes professionnels : économistes, informaticiens, juristes, bibliothécaires, statisticiens et spécialistes de l’administration, des finances, des affaires politiques, de l’information et du développement social.

- Pour postuler un poste de P.1 ou P.2, il faut être titulaire d’un diplôme universitaire du niveau de la licence et avoir au moins 33 ans ;
- Pour postuler un poste de P.3, il faut être titulaire d’un diplôme universitaire du niveau de la maîtrise, avoir quatre années d’expérience professionnelle et être âgé de moins de 40 ans.

Il est à noter que les Nations Unies ont rarement recours à cette procédure.

Stages dans le système des Nations unies

Organisés pour certains à dates fixes et pour d’autres, plus ponctuels, en fonction de la demande et des disponibilités de l’organisation, ils visent à fournir au stagiaire un aperçu des principes, des objectifs et des activités de l’organisation et à lui donner une expérience personnelle par les contacts établis dans le travail quotidien, en appliquant les connaissances acquises au cours de ses études.
Dans certains cas, le stagiaire peut consacrer une partie de son temps à la préparation d’une thèse.
Les stages ne sont pas rémunérés.

⇒ Consulter le site du Programme de Stage du Siège de l’Organisation des Nations Unies pour en connaître les modalités

Jeunes Experts Associés (JEA) dans le système des Nations unies

Il existe un programme de "jeunes experts associés" financé par le Ministère français des Affaires étrangères qui s’adresse à des personnes justifiant d’une ou deux années d’expérience professionnelle.

⇒ Voir la rubrique "jeunes experts associés"


Dernière modification : 26/05/2015

Haut de page