Journée internationale des droits de l’Homme (10 décembre 2014)

Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères et du Développement international

A l’occasion de la journée internationale des droits de l’Homme, la France rappelle son attachement au respect et à la promotion des droits de l’Homme, partout dans le monde.

Le prix des droits de l’Homme de la République française a été hier décerné à cinq associations travaillant sur la traite et l’exploitation des enfants ou sur l’accès des femmes aux responsabilités dans la vie politique, économique, sociale et culturelle. Le soutien financier associé à ce prix permettra à des ONG bolivienne, égyptienne, laotienne et malgaches, de mener à bien des projets concrets. En outre, cinq ONG du Kenya, du Népal, de Thaïlande, du Vietnam et du Venezuela ont été distinguées par une « mention spéciale » de ce même prix.

L’ensemble de notre réseau diplomatique est engagé pour marquer cette journée anniversaire. De nombreuses ambassades sont mobilisées. En Thaïlande par exemple, notre ambassade a remis son prix des droits de l’Homme à une ONG investie dans la défense des libertés civiles et politiques « Thaï Lawyers for Human Rights ». En Colombie, les ambassadeurs de France et d’Allemagne ont remis, avec l’appui de l’organisation des Nations unies, le « prix des droits de l’Homme Antonio Nariño » à l’association « Corporacion Reiniciar » qui défend les victimes du conflit entre le gouvernement et les forces armées révolutionnaires de Colombie et encourage la réconciliation nationale.

Dernière modification : 20/01/2016

Haut de page