La RCA s’engage résolument dans sa reconstruction

RCA/ renouvellement de la Minusca – Remarques à la presse de M. François Delattre, représentant permanent de la France auprès des Nations unies – 26 juillet 2016

La résolution sur le renouvellement de la MINUSCA, portée par la France, est un résultat important. C’est un message fort d’unité adressé par le Conseil de sécurité en soutien à la MINUSCA et en soutien à la République centrafricaine.

-  Souvenons-nous, pour mettre les choses en perspective, qu’il y a près de trois ans, les massacres entre communautés menaçaient de se transformer en génocide. L’intervention résolue de la communauté internationale, de l’armée française et de l’ONU, avait alors permis d’éviter le pire.

-  Trois ans plus tard, la RCA a réussi sa transition, a élu démocratiquement un président et s’engage résolument dans sa reconstruction. Nous avons donc, nous le Conseil de sécurité, la responsabilité de tout faire pour aider les Centrafricains à réussir cette phase de stabilisation, qui est évidemment essentielle.

-  C’est pourquoi la France a, avec ses partenaires du Conseil, tenu à adapter le mandat de la MINUSCA afin de passer d’une logique de transition à une logique de stabilisation. Concrètement, ce mandat renouvelé s’articule autour de deux grands axes, pour simplifier :

1/ Le premier axe, c’est de renforcer la posture militaire de la force pour, à court terme, mieux protéger les civils et faire face aux groupes armés, avec un mandat qui donne aux casques bleus tous les moyens nécessaires à cette fin ;

2/ Le deuxième axe, c’est d’élargir son rôle dans la stabilisation du pays sur le long terme, avec des responsabilités nouvelles pour la MINUSCA dans le domaine du soutien au dialogue politique, de la réforme des secteurs de la sécurité et de la justice, ou encore de la réforme des forces armées et de police.

C’est un bon résultat à la fois sur le fond, compte tenu des adaptations importantes que je viens de souligner, et sur le fait que, à l’unanimité, le Conseil de sécurité a adopté une résolution, encore une fois, portée par la France et qui constitue en elle-même un message fort de soutien à la MINUSCA et à la RCA dans la phase nouvelle qu’engage aujourd’hui ce pays.

Dernière modification : 26/07/2016

Haut de page