La prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent est une priorité nationale

Présentation informelle du plan d’action du Secrétaire général pour la prévention de l’extrémisme violent à l’Assemblée générale - Intervention de M. François Delattre, représentant permanent de la France auprès des Nations unies - Salle du Conseil de tutelle - 15 janvier 2016

Monsieur le Secrétaire général,
Monsieur le Président de l’Assemblée générale,
Chers collègues, chers amis,

Permettez-moi avant tout de remercier chaleureusement son excellence M Ban Ki-moon pour la présentation de son plan d’action pour la prévention de l’extrémisme violent.

Pour la France, la prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent est une priorité nationale. Le plan que vous nous présentez aujourd’hui revêt donc à nos yeux une importance tout à fait majeure, et je tiens au nom de la France à vous féliciter vivement, Monsieur le Secrétaire générale, pour la grande qualité de vos propositions.

Ce plan vise à unir et mieux coordonner les efforts que nous menons tous, Etats membres et Nations unies, aux plans national, régional et international pour faire face à ce phénomène véritablement universel. Il est la concrétisation du rôle stratégique d’orientation et de coordination que doivent jouer les Nations unies aujourd’hui dans ce domaine.

Puisqu’il s’agit d’une présentation informelle à ce stade, je ne m’étendrai pas davantage sur le contenu et les recommandations du plan, que nous continuons d’étudier. Je me contenterai simplement d’indiquer qu’il serait particulièrement utile, afin d’évaluer au mieux les implications de chacune des recommandations, de disposer d’informations complémentaires s’agissant de la mise en œuvre et du financement.

Encore une fois, au nom de la France, à ce stade liminaire, Monsieur le Secrétaire général, permettez-moi de vous adresser mes chaleureux remerciements et mes non moins chaleureuses félicitations. Je voudrais vous renouveler, Monsieur le Secrétaire général, tous nos remerciements et vous assurer du plein soutien de la France à vos efforts.

Je vous remercie.

Dernière modification : 15/01/2016

Haut de page