Lutte contre Daech [en]



Daech - JPEG

Carte du Moyen-Orient


Les terroristes de Daech représentent une menace pour les populations civiles, pour les Etats de la région dans laquelle ils sévissent, mais aussi pour la France, ses alliés et pour la sécurité internationale en général. C’est dans ce contexte que les forces françaises sont engagées directement dans la lutte contre Daech depuis le mois de septembre 2014.

Aux yeux des Nations unies, les actes terroristes commis par Daech en Syrie et en Irak constituent des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité. Le Conseil de sécurité a ainsi adopté depuis 2013 une série de résolutions visant à entraver le financement et les activités du groupe en instaurant, par exemple, un gel des avoirs ou en condamnant les transactions commerciales avec l’organisation. En septembre 2014 le Conseil de sécurité a adopté la résolution 2178 permettant de renforcer la cohérence de l’action internationale contre le phénomène des combattants étrangers.

La France est, quant à elle, fermement engagée aux côtés de ses alliés dans la coalition internationale luttant contre Daech en Syrie et en Irak. La France procède par exemple en Irak à des opérations de reconnaissance, d’identification et de frappes contre le groupe et assiste les autorités irakiennes dans le but de rétablir la souveraineté de leur territoire et de sécuriser l’ensemble du pays.

Dernière modification : 09/03/2015

Haut de page