Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

21 March 2012 - Syria - Remarks to the press by Mr Gérard Araud, Permanent Representative of France to the United Nations

(In French and in English)

La France se réjouit de l’adoption de la déclaration présidentielle de ce matin. C’est le premier appel unanime du Conseil de sécurité depuis huit mois de blocage sur la Syrie. Nous nous réjouissons donc que tous les membres se soient retrouvés pour s’exprimer d’une seule voix et pour exprimer leurs préoccupations sur la situation en Syrie.

Ensemble, ils ont dit aujourd’hui que tout doit être fait pour soutenir l’Envoyé spécial conjoint de l’ONU et de la Ligue arabe afin de l’aider dans la mise en œuvre de sa mission.

Ensemble, ils ont donné un mandat sans ambigüité à Kofi Annan pour obtenir sans délai la cessation de toutes les violences et des violations des droits de l’Homme, un accès humanitaire aux populations frappées par la répression mais aussi, et c’est l’essentiel, le Conseil de sécurité demande à M. Annan de faciliter une transition politique menée pour et par les Syriens vers un système démocratique pluraliste.

Nous sommes donc parvenus à faire endosser par le Conseil une voie de sortie politique de la crise. L’équipe de M. Kofi Annan est actuellement à Damas pour savoir s’il est possible de continuer, si les autorités syriennes sont sérieuses et donc nous pensons que c’est un petit pas de la part du Conseil de sécurité dans la bonne direction.

Pour répondre à une des questions qui a été posée en ce qui concerne le vote d’une résolution, il est évident qu’une résolution est toujours sur la table et nous espérons que nous parviendrons à obtenir une résolution du Conseil de sécurité. Pour nous cette déclaration présidentielle est un premier pas.

Q: Does this statement support the Arab League plan including political transition or does it simply support Kofi Annan and how he chooses to go forward ?

This text is very clear. It refers to Kofi Annan proposals which are explicitly outlined in the text. It also refers to the relevant Arab League resolutions as well as to the General Assembly resolution which has defined the mandate of Kofi Annan. In this resolution there is a reference to the Arab League peace plan.

Q: Qui nous dit que le Président Assad va se conformer à ce qui vient d’être adopté ?

Personne.

Q : Cette unanimité signifie que la position russe a légèrement évolué, est-ce que cela donne un peu d’espoir par rapport à la résolution sur laquelle vous travaillez ?

A cette question un diplomate répond : demandez-leur.

Q : Mr Lavrov said this morning that this text contains no threats and no ultimatum, do you agree?

It is not a question of threat or ultimatum we are expressing our support to Mr. Kofi Annan. But of course, Mr. Kofi Annan is going to report to the Security Council on his mission and in the light of his report we will see what others steps we can consider.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU