Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

Afghanistan - Présentation



"La France restera engagée, avec ses Alliés, aux côtés du peuple afghan, pour mener le processus de transition à son terme prévu fin 2014, que ce soit dans notre zone de déploiement ou en matière de formation des forces de sécurité afghanes." Gérard Araud, représentant permanent de la France, 6 juillet 2011





1. Derniers développements Retour à la table des matières



- Le 17 mars 2014, quelques jours après la diffusion du rapport du Secrétaire général sur la situation en Afghanistan, les membres du Conseil de sécurité ont tenu une réunion autour de M. Kubiš, Représentant spécial du Secrétaire général et chef de la Mission d’assistance des Nations unies en Afghanistan (MANUA), ainsi que de M. Tanin, Représentant permanent d’Afghanistan.

M. Kubiš et M. Tanin ont rappelé que les élections présidentielle et provinciales du 5 avril étaient cruciales. Il était fondamental qu’elles soient crédibles, légitimes et transparentes. Le pays devait par ailleurs se concentrer sur la coopération avec la communauté internationale, la coopération régionale ainsi que le développement. La protection des droits de l’Homme, en particulier des femmes et des jeunes filles, était également essentielle.

Tous les membres du Conseil de sécurité ont insisté sur le fait que cette dernière année de transition était fondamentale. Les élections étaient un événement historique, avec le premier transfert démocratique d’un président à un autre en Afghanistan. Les membres du Conseil ont également condamné les dernières attaques terroristes contre le personnel des Nations unies et les civils.

Ils se sont enfin tous accordés sur le rôle de la MANUA dans la stabilisation et consolidation de la paix du pays et ont adopté à l’unanimité la résolution 2145 renouvelant pour un an le mandat de la MANUA.

- Le 17 janvier 2014, le Conseil de sécurité a adopté une déclaration à la presse condamnant avec la plus grande fermeté l’attentat terroriste perpétré dans un restaurant de Kaboul, attentat revendiqué par les Taliban qui a fait des morts et des blessés dans la population civile afghane et le personnel international, y compris celui des Nations unies.

- Le 17 décembre 2013, le Conseil de sécurité a entendu M. Jan Kubiš, Représentant Spécial du Secrétaire général pour l’Afghanistan et Chef de la Mission d’Assistance des Nations unies en Afghanistan (MANUA), sur les volets politique, économique et sécuritaire de la transition afghane. Une solution politique, reposant sur des élections transparentes et inclusives avec une participation entière des femmes, et la coopération régionale étaient essentielles pour garantir la paix, la sécurité et la stabilité.

Le représentant de la France a rappelé que l’Afghanistan était entré dans la dernière phase de préparation de l’élection présidentielle de 2014. Son succès dépendrait de la sécurité. Tout devait être fait pour que les forces afghanes relèvent ce défi. La situation humanitaire et des droits de l’Homme demeurait préoccupante, la recrudescence des combats ayant des conséquences dramatiques sur la population civile. Concernant les droits des femmes, les retards des autorités dans l’établissement du rapport de mise en œuvre de la loi pour l’élimination des violences faites aux femmes étaient préoccupants. Enfin, la lutte contre les drogues était non seulement un impératif sécuritaire mais également de santé publique et devait être mieux prise en compte au niveau politique. Dans ce contexte, les Nations Unies seraient appelées à assumer une responsabilité accrue en Afghanistan. La MANUA devrait impérativement voir son rôle politique et en matière de promotion des droits de l’Homme renforcé.

- Le 4 décembre 2013, le Conseil de sécurité a adopté une déclaration à la presse condamnant les attentats perpétrés les 26 et 27 novembre dans les provinces afghanes d’Uruzgan et de Faryab, dans lesquels neuf agents au service du développement ont perdu la vie, et qui portent à 237 le nombre d’attentats dirigés cette année contre du personnel, des installations ou des biens d’organisations humanitaires présentes en Afghanistan.

-  Retrouvez la chronologie complète du dossier.

2. L’engagement sur le terrain de la communauté internationale Retour à la table des matières

— La France intervient aux côtés de quarante-sept nations, à la demande des autorités afghanes et sous mandat de l’ONU dans le cadre d’une force sous commandement de l’OTAN, la Force Internationale d’Assistance à la Sécurité (FIAS). Elle est le quatrième contributeur de troupes à la FIAS, avec un engagement de 3 935 hommes.

Créée par le Conseil de sécurité des Nations Unies le 20 décembre 2001 par la résolution 1386, la FIAS voit son mandat renouvelé chaque année par une résolution du Conseil (le mandat a été renouvelé le 12 octobre 2011 par la résolution 2011 jusqu’au 12 octobre 2012). Sous le commandement de l’OTAN depuis le 11 août 2003, cette force a pour objectif d’aider le gouvernement afghan à assurer un environnement de sécurité à Kaboul pour permettre le succès des efforts civils destinés à la reconstruction et au développement du pays. L’effort militaire français s’inscrit dans le cadre d’une politique globale d’aide à la reconstruction, avec la perspective claire d’un transfert progressif des responsabilités aux Afghans. Le sommet de l’OTAN de Lisbonne en décembre 2010 a validé une stratégie de transfert aux autorités afghanes de la responsabilité du pays pour 2014.

— Les Nations Unies sont présentes en Afghanistan à travers une mission civile, la Mission d’assistance des Nations Unies créée par la résolution 1401 du Conseil de sécurité (8 mars 2002) et dont le mandat a été renouvelé le 22 mars 2012 pour un an par la résolution 2041 . La France n’y contribue pas de personnel. La MANUA est chargée d’accompagner l’Afghanistan dans sa transition démocratique. Elle est dirigée par M. Staffan de Mistura, qui a remplacé le 2 mars 2010 M. Kai Eide comme Représentant spécial du Secrétaire général.

— La France contribue avec environ 150 gendarmes à la Force de gendarmerie européenne (FGE), déployée à la suite de la résolution 1890 renouvelant le mandat de la FIAS. La FGE participe à la formation opérationnelle d’une police nationale afghane apte à prendre le relais de l’action militaire sur le terrain.

Citoyens Afghans exerçant leur droit de vote - Herat, Afghanistan - 20 août 2009
UN Photo/Tim Page


3. L’action diplomatique Retour à la table des matières

— La France s’est largement impliquée au plan diplomatique. La conférence internationale de soutien à l’Afghanistan, qui s’est tenue le 12 juin 2008 à Paris, a rassemblé des promesses de dons à hauteur de 20 milliards de dollars pour la reconstruction et le développement de l’Afghanistan.


Déplacement de Laurent Fabius en Afghanistan - 20 octobre 2012 -Conférence de presse conjointe avec Zalmai Rassoul, ministre des Affaires étrangères de l’Afghanistan (Kaboul).
Photo : AFP/Massoud Hossaini


Une réunion ministérielle informelle de l’Afghanistan et des pays voisins s’est tenue à La Celle Saint-Cloud le 14 décembre 2008. La France y a réitéré son engagement pour relever les défis majeurs auxquels le pays fait face, notamment le renforcement de l’Etat de droit et de la sécurité, la lutte contre la drogue et le terrorisme, la réforme de la police et de la justice et la coopération régionale en vue du développement économique de l’Afghanistan.

— Aux Nations unies, la France a porté, le 11 juin 2008, la résolution 1817 du Conseil de sécurité visant à lutter contre la production illicite et le trafic international de précurseurs chimiques en Afghanistan. La France a marqué qu’elle souhaitait intégrer davantage la dimension régionale du conflit afghan dans son approche, pour, notamment, renforcer la coopération des pays voisins avec l’Organe international de contrôle des stupéfiants.

— La France, avec l’Allemagne et le Royaume-Uni, a été à l’initiative d’une conférence internationale sur l’Afghanistan. Cette conférence s’est tenue à Londres le 28 Janvier 2010, et a été co-présidée par le Premier ministre Gordon Brown, le président Karzai et le Secrétaire général Ban Ki-moon. Elle s’est concentrée sur trois domaines clés : la sécurité ; le développement et la gouvernance ; le cadre régional et l’architecture internationale.

A l’issue de la conférence, un communiqué final (en anglais) a été adopté.

Une autre conférence internationale sur l’Afghanistan s’est tenue le 20 juillet 2010 à Kaboul. A l’issue de cette conférence co-présidée par le président Karzai et le Secrétaire général Ban Ki-moon, un communiqué final (en anglais) a été adopté.

4. Travaux de l’Assemblée générale Retour à la table des matières

- L’Assemblée générale adopte chaque année une résolution par consensus sur la situation en Afghanistan. Cette pratique remonte au début des années 80, où l’AGNU avait été sollicitée pour réagir à l’intervention soviétique en Afghanistan en réponse à la paralysie du Conseil de sécurité.

- Le 4 novembre 2010, l’Assemblée générale a adopté sa résolution sur "la situation en Afghanistan", qui dresse un exposé exhaustif des différents aspects du dossier : réconciliation, élections, évolution de la situation sécuritaire, transition, lutte contre le trafic de drogue, suites de la conférence de Kaboul.

- Le 9 novembre 2009, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté par consensus sa résolution annuelle sur l’Afghanistan, qui salue la tenue des élections présidentielles en Afghanistan et appelle le nouveau gouvernement à mettre en œuvre des réformes concrètes pour créer une relation de confiance avec les citoyens afghans. La résolution appelle en particulier le futur gouvernement à renforcer l’Etat de droit, à lutter contre la corruption et à accélérer la réforme du système judiciaire (M. Hamid Karzaï a été déclaré vainqueur de la présidentielle le 2 novembre par la commission indépendente électorale (IEC) après le retrait, avant le second tour, de son rival M. Abdullah Abdullah).

(Mars 2014)

5. Dernières déclarations de la France Retour à la table des matières

Retrouvez toutes les déclarations de la France à New York sur ce dossier.

6. Textes de référence Retour à la table des matières

- 17 mars 2014 - Conseil de sécurité - Résolution 2145 renouvelant pour un an le mandat de la MANUA

- 17 janvier 2014 - Conseil de sécurité - Déclaration à la presse - attentat terroriste perpétré dans un restaurant de Kaboul

- 4 décembre 2013 - Conseil de sécurité - Déclaration à la presse Attentats en Afghanistan

- 10 octobre 2013 - Conseil de sécurité - Résolution 2120 prolongeant le mandat de la FIAS jusqu’au 31 décembre 2014

- 13 septembre 2013 - Conseil de sécurité - Déclaration à la presse condamnant l’attentat contre le consulat des États-Unis à Hérat

- 5 août 2013 - Conseil de sécurité - Déclaration à la presse Attentat-suicide près du consulat de l’Inde à Djalalabad

- 16 juillet 2013 - Conseil de sécurité - Déclaration à la presse sur le Centre régional de l’ONU pour la diplomatie préventive en Asie centrale

- 11 juin 2013 - Conseil de sécurité - Déclaration à la presse, condamnant l’attentat terroriste perpétré devant la Cour suprême de Kaboul

- 4 avril 2013 - Conseil de sécurité - Déclaration à la presse, condamnant l’attentat terroriste dans la province de Farah

- 19 mars 2013 - Conseil de sécurité - Résolution 2096 renouvelant pour un an le mandat de l’UNAMA

- 17 décembre 2012 - Conseil de sécurité - Résolutions 2082 et 2083 - renouvelant pour 18 mois les régimes de sanctions contre Al-Qaïda et contre les talibans

- 9 octobre 2012 - Conseil de sécurité - Résolution 2069 - renouvelant pour un an l’autorisation la FIAS

- 17 août 2012 - Afghanistan - Déclaration à la presse du Conseil de sécurité

- 22 mars 2012 - Résolution 2041 renouvelant pour un an le mandat de la MANUA

- 12 octobre 2011 - Résolution 2011 renouvelant le mandat de la FIAS pour un an

- 1er avril 2011 - Déclaration à la presse du Conseil de sécurité sur l’attaque de Mazar-i-Charif

- 22 mars 2011 - Résolution 1974 du Conseil de sécurité prolongeant le mandat de la MANUA pour un an

- 4 novembre 2010 - Résolution de l’Assemblée générale sur "la situation en Afghanistan"

- 23 juillet 2010 - Déclaration à la presse du Conseil de sécurité sur la conférence internationale de Kaboul (en anglais)

- 20 juillet 2010 - Conférence internationale de Kaboul - Communiqué final (en anglais)

- 5 février 2010 - Déclaration à la presse de M. Gérard Araud, président du Conseil de sécurité

- 28 janvier 2010 - Conférence internationale de Londres - Communiqué final (en anglais)

- 9 novembre 2009 - Résolution A/RES/64/11 de l’Assemblée générale

- 8 octobre 2009 - Résolution 1890 du Conseil de sécurité

- 9 septembre 2009 - Lettre adressée par M. le Président de la République, Mme Angela MERKEL, Chancelière de la République fédérale d’Allemagne, et M. Gordon BROWN, Premier ministre du Royaume-Uni, à M. BAN Ki-Moon, Secrétaire général des Nations Unies

- 20 août 2009 - Déclaration à la presse du Conseil de sécurité sur les élections en Afghanistan

- 15 juillet 2009 : Déclaration du Président du Conseil de sécurité (S/PRST/2009/21)

- 16 juin 2008 : Déclaration à la presse du Conseil de sécurité

- 17 juillet 2007 : Déclaration du président du Conseil de sécurité (S/PRST/2007/27) - Situation en Afghanistan

7. Liens utiles Retour à la table des matières

- Consulter le dossier sur l’Afghanistan sur le site du ministère des Affaires étrangères

- Site de la FIAS (en anglais)

- Site de la MANUA (en anglais)

- Plaquette "L’engagement de la France en Afghanistan" réalisée par le ministère des Affaires étrangères et européennes et le ministère de la Défense



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU