Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

23 octobre 2007 : Communiqué de presse de la mission de la France auprès des Nations unies sur les financements innovants du développement présidée par l’Ambassadeur

L’ambassadeur Jean-Maurice Ripert, Représentant permanent de la France auprès des Nations unies, a présidé, cet après-midi, une réunion à l’ONU sur les financements innovants du développement, avec le Ministre des Affaires étrangères du Sénégal, Cheikh Tidiane Gadio, la Ministre de la Santé de Guinée, Maîmona Sangare Bah et les chefs de délégation du groupe pilotes de 54 pays, tels que le Brésil, la Norvège et l’Italie. Les représentants permanents adjoints du Chili, de l’Espagne et de la Corée ont également pris la parole.

Cette réunion a fait état des progrès accomplis au sein des initiatives existantes. Trois mécanismes ont été lancés : la contribution de solidarité sur les billets d’avion en appui à UNITAID -une Facilité d’Achat de médicaments pour lutter contre les grandes pandémies- (28 pays se sont engagés à ce stade), la facilité financière internationale pour la vaccination pour financer " GAVI " (Global Alliance for vaccination and Immunization), et la garantie pour les achats futurs (AMC : " Advanced Market Commitment ") destinés à stimuler la recherche de nouveaux vaccins.

Les participants ont souligné les bons résultats accomplis jusqu’ici : UNITAID a par exemple facilité l’accès aux médicaments des enfants affectés par le VIH en leur apportant des traitements comme des médicaments pédiatriques. Les intervenants ont appelé à un soutien accru de la Communauté internationale à de tels mécanismes.

L’ambassadeur Jean-Maurice Ripert, Représentant permanent de la France auprès des Nations unies, a présidé, cet après-midi, une réunion à l’ONU sur les financements innovants du développement, avec le Ministre des Affaires étrangères du Sénégal, Cheikh Tidiane Gadio, la Ministre de la Santé de Guinée, Maîmona Sangare Bah et les chefs de délégation du groupe pilotes de 54 pays, tels que le Brésil, la Norvège et l’Italie. Les représentants permanents adjoints du Chili, de l’Espagne et de la Corée ont également pris la parole.

Cette réunion a fait état des progrès accomplis au sein des initiatives existantes. Trois mécanismes ont été lancés : la contribution de solidarité sur les billets d’avion en appui à UNITAID -une Facilité d’Achat de médicaments pour lutter contre les grandes pandémies- (28 pays se sont engagés à ce stade), la facilité financière internationale pour la vaccination pour financer " GAVI " (Global Alliance for vaccination and Immunization), et la garantie pour les achats futurs (AMC : " Advanced Market Commitment ") destinés à stimuler la recherche de nouveaux vaccins.

Les participants ont souligné les bons résultats accomplis jusqu’ici : UNITAID a par exemple facilité l’accès aux médicaments des enfants affectés par le VIH en leur apportant des traitements comme des médicaments pédiatriques. Les intervenants ont appelé à un soutien accru de la Communauté internationale à de tels mécanismes.

L’ambassadeur Jean-Maurice Ripert, Représentant permanent de la France auprès des Nations unies, a présidé, cet après-midi, une réunion à l’ONU sur les financements innovants du développement, avec le Ministre des Affaires étrangères du Sénégal, Cheikh Tidiane Gadio, la Ministre de la Santé de Guinée, Maîmona Sangare Bah et les chefs de délégation du groupe pilotes de 54 pays, tels que le Brésil, la Norvège et l’Italie. Les représentants permanents adjoints du Chili, de l’Espagne et de la Corée ont également pris la parole.

Cette réunion a fait état des progrès accomplis au sein des initiatives existantes. Trois mécanismes ont été lancés : la contribution de solidarité sur les billets d’avion en appui à UNITAID -une Facilité d’Achat de médicaments pour lutter contre les grandes pandémies- (28 pays se sont engagés à ce stade), la facilité financière internationale pour la vaccination pour financer " GAVI " (Global Alliance for vaccination and Immunization), et la garantie pour les achats futurs (AMC : " Advanced Market Commitment ") destinés à stimuler la recherche de nouveaux vaccins.

Les participants ont souligné les bons résultats accomplis jusqu’ici : UNITAID a par exemple facilité l’accès aux médicaments des enfants affectés par le VIH en leur apportant des traitements comme des médicaments pédiatriques. Les intervenants ont appelé à un soutien accru de la Communauté internationale à de tels mécanismes.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU