Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

18 décembre 2008 - Liban - Adoption de la résolution 1852 renouvelant pour deux mois le mandat de la " Commission Hariri " : Stake out de M. Jean-Maurice Ripert, représentant permanent de la France auprès des Nations unies

Nous saluons l’adoption à l’unanimité hier par le Conseil de sécurité de la résolution 1852 qui renouvelle pour deux mois le mandat de la Commission d’enquête et créé ainsi les conditions d’une transition efficace vers la mise en place du Tribunal spécial pour le Liban, le 1er mars 2009, comme annoncé par le Secrétaire général des Nations unies.

Cette résolution, dont nous sommes à l’initiative, doit permettre à l’enquête de se poursuivre sans rupture pendant la phase de transition, afin que le futur Procureur puisse engager ses travaux dès que le Tribunal sera mis en place.

Ainsi que l’a récemment rappelé le Premier ministre lors de son déplacement au Liban, les 20 et 21 novembre derniers, et comme l’indique le Secrétaire général des Nations unies dans son dernier rapport sur la mise en œuvre de la résolution 1757, l’attentat commis contre Rafic Hariri ne saurait rester impuni. Nous soutenons pleinement l’enquête menée par le chef de la Commission, M. Daniel Bellemare, et le processus de mise en place du Tribunal spécial qui est irréversible.

Nous souhaitons également appeler tous les Etats à continuer de coopérer avec la Commission d’enquête et avec le Tribunal spécial, une fois que ce dernier sera mis en place, comme le demande le Conseil de sécurité des Nations unies dans sa résolution 1852.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU