Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

20 Novembre 2008 - Résolution 1843 sur la RDC : Stake out de l’ambassadeur Jean-Maurice Ripert, Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies

Nous nous réjouissons que le Conseil de Sécurité ait adopté, de manière unanime, le projet de résolution que la France avait préparé avec ses partenaires, notamment européens, pour renforcer temporairement la MONUC afin de répondre aux demandes pressantes du Département des Opérations de Maintien de la Paix.

La situation sur le terrain est particulièrement grave : les violations du cessez-le-feu continuent, un certain nombre d’exactions malheureusement se poursuivent, la situation humanitaire pour les déplacés est encore mauvaise.

Il est donc nécessaire d’accompagner le processus politique, que nous soutenons. Nous nous réjouissons de la nomination de Monsieur Obasanjo et du premier voyage qu’il a effectué sur le terrain. Il est nécessaire d’accompagner ce processus politique par un renforcement des structures militaires, et donc de la MONUC.

Nous espérons que ce mouvement de renforcement sera suivi, dans quelques semaines, lors de la discussion sur le renouvellement du mandat de la MONUC, d’une révision de ses modes d’intervention, d’un renforcement de ses règles d’engagement qui lui permettrait au moins de protéger efficacement les civils et d’agir pour contribuer au processus de paix.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU