Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

21 août 2013 - Syrie - Remarques à la presse de la Présidente du Conseil de sécurité

( Traduction non officielle )



La Présidente du Conseil de sécurité, la Représentante permanente de l’Argentine auprès de l’ONU María Cristina Perceval, parle à la presse à l’issue de la réunion d’urgence du Conseil de sécurité tenue à huis clos.
New York - 21 août 2013 - UN Photo/Rick Bajornas




"A la demande de plusieurs membres du Conseil, le Conseil de sécurité a tenu une réunion d’urgence à huis-clos, pour entendre un briefing du Secrétariat sur les allégations d’utilisation d’armes chimiques en Syrie. Le Conseil a été briefé par le Vice-Secrétaire général Jan Eliasson.

Je peux dire qu’il existe de fortes inquiétudes parmi les membres du Conseil concernant ces allégations et un sentiment partagé qu’il faut faire la lumière sur ce qui s’est passé et suivre la situation avec attention.

Tous les membres du Conseil s’accordent sur le fait que l’utilisation d’armes chimiques, par quelque partie que ce soit et dans quelque circonstance que ce soit, est une violation du droit international.

Les membres du Conseil s’accordent aussi pour appeler avec détermination à la fin des hostilités ainsi qu’à un cessez-le-feu.

Les membres du Conseil saluent la détermination du secrétaire général (Ban Ki-moon) à assurer la conduite d’une enquête approfondie, impartiale et rapide.

Les membres du Conseil ont souligné la nécessité d’une assistance humanitaire immédiate aux victimes.

Enfin, les membres du Conseil de sécurité ont exprimé toute leur compassion envers les victimes et leurs familles. "


En savoir plus sur la Syrie.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU