Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

3 mars 2009 - Tribunal spécial pour le Liban - Déclaration à la presse de M. Jean-Maurice Ripert, Représentant permanent de la France auprès des Nations unies, à l’issue des consultations du Conseil de sécurité

RealAudio - 184 octets
cliquer sur l’image pour regarder le stakeout

Nous sommes satisfaits que le Conseil de sécurité ait pu ce matin adopter une déclaration qui sera lue tout à l’heure par le président du Conseil pour saluer l’entrée en fonction le 1er mars du Tribunal spécial pour le Liban en application des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité.

C’est un pas très important pour la recherche de la vérité sur l’assassinat du Premier ministre Rafic Hariri et d’autres cas qui y sont reliés. C’est un pas important en matière de lutte contre l’impunité. C’est un pas important pour permettre la réconciliation nationale au Liban et garantir ainsi la souveraineté, l’intégrité territoriale de ce pays qui, comme vous le savez, est cher à la France.

La France a toujours coopéré avec le tribunal spécial auquel elle apporte notamment un financement important. Nous rappelons que les résolutions du Conseil de sécurité appellent l’ensemble des Etats membres des Nations Unies à coopérer avec le Tribunal.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU