Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

24 octobre 1998 - Kosovo : Intervention de M. Alain Dejammet, représentant permanent de la France auprès des Nations unies

Le Conseil de sécurité s’est saisi de la situation au Kosovo (République fédérale de Yougoslavie) qui constitue une menace à la paix et à la sécurité internationales et il a adopté successivement les résolutions 1160 (1998) et 1199 (1998). Pour l’exécution de ces résolutions, des accords ont été conclus entre le gouvernement de Belgrade et l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, d’une part, et l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord, d’autre part.

Les Etats qui constituent ce que l’on appelle le Groupe de contact se sont réunis récemment. Ils ont affirmé, dans l’unité, leur détermination à faire appliquer ces accords et, ainsi que les accords le prévoient, ils ont conclu à l’urgence d’une nouvelle résolution du Conseil de sécurité, pour endosser les accords et l’ensemble du dispositif mis en place afin de donner le départ du mécanisme de surveillance et de mise en oeuvre.

La voie est ouverte à un règlement pacifique de la question du Kosovo mais la vigilance et l’engagement de tous sont nécessaires.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU