Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

28 janvier 2005 - Liban - FINUL - Adoption de la résolution 1583 - Explication du vote de la France : Intervention de M. Michel Duclos, représentant permanent adjoint de la France auprès des Nations unies

Monsieur le Président,

La France se félicite de l’adoption à l’unanimité de cette résolution 1583.

La FINUL apporte en effet une contribution essentielle à la stabilité et à la sécurité dans la région. La persistance d’incidents violents et de violations le long de la ligne bleue souligne l’importance de la présence de la FINUL sur le terrain.

Cette résurgence de la violence a des conséquences graves, parmi lesquelles, dernièrement, la mort d’un officier français placé au service de l’ONUST. Nous condamnons l’usage de la violence. Nous appelons les parties à la plus stricte retenue. Nous condamnons également toutes les violations de la ligne bleue, terrestres ou aériennes.

Il est de la responsabilité des parties de prendre les mesures nécessaires pour assurer le respect de cette ligne dans son intégralité et empêcher qu’elle soit violée. La ligne bleue demeure en effet la référence agréée par la communauté internationale.

A cette fin, et conformément aux demandes constantes du Conseil de sécurité, le Liban doit rétablir son autorité effective au sud, notamment par le déploiement de ses forces armées et par le démantèlement des milices.

Au moment où s’ouvrent des perspectives encourageantes pour la reprise du processus de paix au Proche-Orient, tout doit être fait pour progresser vers la stabilisation de la région.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU