Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

28 mars 2003 - Irak : Intervention M. Jean-Marc de La Sablière, représentant permanent de la France auprès des Nations unies

"Je voudrais saluer la présence du Secrétaire général, qui nous avait alertés sur ces problèmes et qui, tout au long de nos discussions, nous a soutenus en nous rappelant à juste titre l’urgence des travaux que nous menions pour parvenir le plus rapidement possible à un accord sur ce texte.

Ma délégation se réjouit de l’adoption de ce texte qui est d’une grande importance pour que le peuple irakien bénéficie des vivres et des biens humanitaires nécessaires dès que possible.

Il était important que ce texte rappelle des principes : l’application du droit humanitaire, en particulier les conventions de Genève ; l’accès des organisations humanitaires aux populations ; la souveraineté de l’Irak sur ses ressources. Nous avons aussi bénéficié de l’aide de M. Benon Sevan pour les ajustements techniques nécessaires au programme pétrole contre nourriture pour répondre aux besoins les plus urgents.

Nous faisions toute confiance au Secrétaire général pour mettre en œuvre le mandat que nous lui avons confié. Ma délégation a co-parrainé ce texte. Elle a travaillé activement pour que nous puissions parvenir très vite à ce résultat. Elle était préoccupée de ce que les discussions traînaient et elle se réjouit donc que l’on soit parvenu à ce résultat. Elle rend hommage à cet égard à l’action qui a été mené par l’Ambassadeur Gunter Pleuger qui nous a énormément aidé à trouver ce consensus.

Enfin, Monsieur le Président, ma délégation se réjouit que le Conseil de Sécurité ait retrouvé son unité sur ce texte humanitaire. Ce résultat est aussi important. Je vous remercie. "



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU