Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

8 décembre 1998 - Afghanistan : Intervention de M. Alain Dejammet, représentant permanent de la France auprès des Nations unies

(Résolution 1214 (1998))

Le projet de résolution qui nous est soumis est nécessaire. Il décrit une situation qui est devenue au fil des ans intolérable : poursuites des conflits, ingérences extérieures, discrimination, assassinats de personnels diplomatiques iraniens, meurtres de hauts fonctionnaires des Nations Unies, crise humanitaire, contraintes inacceptables imposées aux agences humanitaires et aux organisations non gouvernementales.

Nous rendons hommage à l’action persévérante et intelligente de l’Envoyé spécial du Secrétaire général, M. Brahimi, dont la dernière mission a d’ailleurs permis d’atténuer la tension dans la région. Il mérite donc, à cet égard, tout notre soutien.

Nous comprenons également les propositions du Secrétaire général dont nous estimons qu’elles peuvent être mises en oeuvre, à condition, bien évidemment, que toutes les mesures de sécurité soient prises. Pour l’heure, cependant, les combats continuent et force est de constater que les négociations entre les parties n’ont toujours pas repris. Le Front uni est disposé à engager un dialogue politique avec les Taliban et à conclure un cessez-le-feu. Les Taliban, pour leur part, n’ont montré aucune disposition à réamorcer ces négociations et à mettre fin aux hostilités.

Il est donc juste que ce projet de résolution, s’il concerne toutes les factions, s’adresse d’abord et avant tout aux Taliban et leur fasse part des exigences du Conseil. Il est également approprié que le projet de résolution reprenne — comme le précédent qui avait suscité d’ailleurs les termes du règlement — l’idée que le Conseil est disposé à envisager d’imposer d’autres mesures pour mettre en oeuvre pleinement ces résolutions. Il s’agit donc d’un texte qui répond, encore une fois, aux difficultés et à la gravité des événements qui affligent l’Afghanistan, et c’est la raison pour laquelle mon pays se prononcera en sa faveur.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU