Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

23 février 2010 - Conseil de sécurité : la situation au Timor Est - Intervention de M. Gérard Araud, représentant permanent de la France auprès des Nations unies

Je souhaite, pour commencer, saluer la présence parmi nous du vice-Premier ministre timorais, M. Jose Luis Gutteres, et lui exprimer une nouvelle fois le soutien de la France.

Je remercie aussi la Représentante spéciale du Secrétaire général, Mme Ameera Haq, pour son exposé.

L’Union européenne prononcera une intervention à laquelle la France s’associe.

Au cours de l’année écoulée, la situation générale du Timor Est a continué à s’améliorer. Elle a été marquée par la stabilité politique, le développement d’un dialogue constructif entre le Gouvernement et l’opposition, le renforcement des institutions et une croissance économique forte. La consolidation des progrès accomplis prendra cependant du temps. La présence rassurante de la MINUT et des forces de sécurité internationales, dont nous saluons l’action, constitue un élément essentiel de la stabilité jusqu’à l’horizon 2012.

La France soutient donc le renouvellement du mandat pour une durée de 12 mois. Celui-ci devra s’inscrire dans une stratégie de consolidation à moyen terme, en vue de l’appropriation progressive par les timorais des tâches assumées aujourd’hui par la MINUT.

Nous partageons le souci exprimé par le gouvernement timorais d’un transfert rapide des tâches de maintien de l’ordre à la police timoraise, dans le respect des critères établis en commun par l’ONU et les autorités. Cela permettra, comme le prévoit le rapport du SGNU, une réduction progressive des effectifs de la MINUT.

Le Secrétaire général a souligné également dans son rapport l’importance qui s’attache à la lutte contre l’impunité pour les crimes commis dans le passé, condition d’une réconciliation durable. Nous partageons les préoccupations exprimées par la Représentantes spéciale et l’encourageons à rester activement engagée sur ce dossier, conformément au mandat qui lui a été donné par le Conseil. Nous réitérons en particulier notre soutien à l’action de la MINUT en soutien du Procureur Général du Timor Est, notamment à travers l’équipe d’enquête sur les crimes graves.

Je vous remercie ./.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU