Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

Travailler à l’ONU


1. Un stage à l’ONU Retour à la table des matières

Les Nations unies offrent la possibilité aux candidats poursuivant des études universitaires supérieures d’entreprendre un stage au Siège de l’Organisation des Nations Unies à New York.

Le Programme de Stage concerne uniquement le Siège des Nations Unies à New York.

Merci de consulter le site du Programme de Stage du Siège de l’Organisation des Nations Unies

2. Un emploi à l’ONU Retour à la table des matières

Les personnels travaillant dans les organisations internationales sont appelés fonctionnaires internationaux.

Attention ! Le statut de fonctionnaire international n’a rien à voir avec le statut de la fonction publique française.

Le personnel des organisations internationales est composé :
- d’agents permanents recrutés par voie de concours,
- de contractuels à durée déterminée ou indéterminée,
- de fonctionnaires détachés des États membres.

Seuls les personnels jouissant d’un contrat permanent au sein d’une organisation internationale sont considérés comme des fonctionnaires internationaux. Économistes, traducteurs, statisticiens, secrétaires, producteurs de télévision, experts en informatique, médecins, charpentiers, ce ne sont là que quelques exemples des nombreuses professions et formations des fonctionnaires de l’ONU.

Comment les fonctionnaires sont-ils choisis ?

Aux termes de la Charte des Nations Unies, les fonctionnaires doivent posséder " les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité ", et le " recrutement [doit] être effectué sur une base géographique aussi large que possible ". Le personnel du Secrétariat doit refléter la composition de l’ONU, de manière à ce qu’il soit sensible aux divers systèmes politiques, sociaux et culturels existant dans le monde et à ce que les États Membres aient confiance en lui. Pour assurer une telle diversité, l’ONU emploie des personnes qualifiées du monde entier, leur recrutement s’effectuant à la fois mondialement et localement. Des concours difficiles servent à recruter l’essentiel des administrateurs aux niveaux débutant et intermédiaire.


Plus de 5 000 Français évoluent dans le système des Nations unies. Ce chiffre ne tient pas compte des effectifs militaires français engagés dans les opérations de maintien de la paix.

Les personnes intéressées peuvent s’inscrire sur le site dédié.


Pour en savoir plus sur les offres d’emploi à l’ONU et optimiser votre candidature, consultez notre fiche d’aide aux candidats


3. La Délégation aux fonctionnaires internationaux Retour à la table des matières

La Délégation aux Fonctionnaires Internationaux (DFI) est une structure à vocation interministérielle vouée à soutenir et à promouvoir la présence de la France dans les organisations internationales (OI).

Attention : ces emplois ne relèvent pas du réseau diplomatique français, et ne donnent pas accès à la fonction publique française.

Les missions de la DFI :

- Analyser : la DFI contribue à la réflexion sur la place de la France et son influence dans le monde multilatéral au travers des perspectives de placement des Français dans les OI. A cet effet, elle élabore chaque année une enquête sur la présence des 17000 Français exerçant dans les OI, à partir des données quantitatives et qualitatives transmises par les postes diplomatiques.

- Informer : la DFI est un pôle d’informations sur les OI, leurs spécificités, les opportunités d’emploi et les procédures de recrutement, notamment grâce à son site Internet. Elle a également un rôle de conseil auprès des candidats français qui souhaitent postuler dans le secteur multilatéral.

- Promouvoir  : la DFI est régulièrement amenée à rechercher des candidats aux profils particuliers pour des postes ciblés. Elle anime une « candidathèque », vivier de plusieurs centaines d’experts ayant au minimum trois années d’expérience professionnelle. Elle est en contact permanent avec les postes diplomatiques (représentations permanentes et ambassades) auprès des OI pour identifier les offres d’emploi les plus pertinentes, apporter un soutien aux candidats ayant passé les premières étapes de la sélection et encourager l’insertion des jeunes.

- Accompagner : la DFI conseille les fonctionnaires internationaux français pour toutes les questions relatives à leur carrière et à leur statut. Elle relaie leurs préoccupations auprès des administrations françaises, en liaison avec les différentes Associations des Fonctionnaires Internationaux Français (AFIF). A savoir

A savoir : Les organisations internationales recrutent des professionnels qualifiés, spécialisés, expérimentés et maîtrisant l’anglais, qu’ils soient issus du secteur public ou privé. La limite d’âge est fixée à 62 ans. Les candidatures sont individuelles.

- Brochure de présentation de la DFI

- Page de la DFI sur le site France Diplomatie



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU