Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

Le Secrétariat



1."Le Secrétariat comprend un Secrétaire général et le personnel que peut exiger l’Organisation" Retour à la table des matières

Le chapitre XV de la Charte des Nations Unies régit l’organisation et le fonctionnement du Secrétariat. En vertu de son article 97, "le Secrétariat comprend un Secrétaire général et le personnel que peut exiger l’Organisation".

Le Secrétariat s’acquitte des diverses tâches quotidiennes de l’Organisation et est composé de fonctionnaires recrutés sur le plan international et en poste dans divers lieux d’affectation à travers le monde. Il est au service des autres organes principaux de l’ONU, dont il administre les politiques et les programmes et se charge également de réaliser des études qui seront transmises aux organes de l’ONU adéquats, de manière à porter à leur connaissance des sujets que le Secrétariat juge important. Il a à sa tête le Secrétaire général, nommé par l’Assemblée générale pour un mandat de cinq ans renouvelable, sur recommandation du Conseil de sécurité. Les langues de travail du Secrétariat sont l’anglais et le français.

Le rôle du Secrétariat de l’ONU est principalement administratif, comme la réalisation des traductions ou l’organisation des réunions. Il s’assure du bon fonctionnement de l’ONU et de ses agences. Le Secrétariat peut en outre s’occuper de la médiation dans les différends internationaux ou encore de l’observation des tendances économiques et sociales. La communication avec les médias est également de son ressort.

Le Secrétariat est composé uniquement de civils, environ 250, et emploie environ 40 000 personnes à travers le monde (Source : Rapport du Secrétaire général [A/64/352]). En leur qualité de fonctionnaires internationaux, les membres du personnel de l’ONU et le Secrétaire général ne rendent compte de leurs activités qu’à l’Organisation et prêtent serment de ne solliciter ni recevoir d’instructions d’aucun gouvernement ni d’aucune autorité extérieure (article 100 de la Charte). En vertu de la Charte, chaque Etat Membre s’engage à respecter le caractère exclusivement international des responsabilités du Secrétaire général et du personnel et à ne pas chercher à les influencer indûment dans l’exécution de leurs tâches.

L’ONU a son siège à New York, mais maintient aussi une présence importante à Addis-Abeba, Bangkok, Beyrouth, Genève, Nairobi, Santiago et Vienne, et a des bureaux dans le monde entier.

2. Rôle du Secrétaire général des Nations Unies Retour à la table des matières

Le Secrétaire général est le plus haut fonctionnaire de l’ONU.

Le Secrétaire général est nommé par l’Assemblée générale sur la recommandation du Conseil de sécurité. Le choix est donc soumis au veto des membres permanents du Conseil.

Les deux premiers Secrétaires généraux ont été Trygve Lie (Norvège) et Dag Hammarskjold (Suède), précédés d’un Secrétaire général par intérim, Gladwyn Jebb, désigné à la fondation de l’ONU. Ces 40 dernières années, les pays se sont mis d’accord officieusement pour assurer par roulement la représentation des différents groupes régionaux à ce poste.

Le Secrétaire général en exercice depuis janvier 2007 est M. Ban Ki-moon (Corée du Sud). Le 6 juin 2011, il a annoncé sa candidature à un deuxième mandat. Il a été réélu par acclamation par l’Assemblée générale le 21 juin 2011 pour un mandat de cinq ans, s’achevant le 31 décembre 2016.

Bien qu’il n’y ait pas en principe de limite au nombre de mandats de cinq ans pour lesquels un Secrétaire général peut être nommé, aucun titulaire n’a été nommé jusqu’à présent pour plus de deux mandats.

Le Secrétaire général est habilité à soumettre au Conseil de sécurité toute situation qui pourrait menacer la paix et la sécurité internationales. Pour régler les différends internationaux, il peut faire office de médiateur ou pratiquer la " diplomatie discrète " en coulisses.


Le Secrétaire général est également le Président du Conseil des chefs de secrétariat des organismes des Nations Unies pour la coordination (CCS), qui se réunit deux fois par an pour coordonner les activités par lesquelles on poursuit les objectifs communs des Etats Membres dans des domaines très divers. Le Conseil groupe les chefs de secrétariat de 28 organisations, dont les fonds, programmes et institutions spécialisées des Nations Unies, ainsi que l’Agence internationale de l’énergie atomique (organisme autonome placé sous l’égide de l’ONU) et l’Organisation mondiale du commerce - représentant donc l’ensemble du système des Nations Unies.

JPEG - 15.2 ko
Le Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon et le président de la République, M. Nicolas Sarkozy / UN photo

3. Liens utiles Retour à la table des matières

- En savoir plus sur le Secrétaire général, M. Ban Ki-moon, sur le site des Nations Unies



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU