Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

17 octobre 2010 - Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté

Le 17 octobre 1987, à l’initiative de l’ONG ATD Quart Monde, une centaine de milliers de personnes se sont rassemblées au Trocadéro à Paris, pour honorer les victimes de l’extrême pauvreté, de la violence et de la faim. Elles ont proclamé que la pauvreté était une violation des droits de l’Homme et affirmé la nécessité d’une action commune pour faire en sorte que ces droits soient respectés.

Se félicitant que certaines organisations internationales aient dans de nombreux pays décidé de faire du 17 octobre la Journée mondiale du refus de la misère, l’Assemblée générale des Nations unies a adopté le 22 décembre 1992 la résolution 47/196 proclamant le 17 octobre Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté. Elle invite les Etats à consacrer cette journée à la présentation et à la promotion d’activités concrètes visant à éliminer la pauvreté et la misère et les organisations intergouvernementales et non gouvernementales à aider les Etats qui en font la demande à organiser des activités nationales en vue de marquer cette journée. Cette journée n’est pas seulement l’occasion d’honorer les efforts et la lutte des populations vivant dans la pauvreté, mais donne également l’occasion à ces populations de faire entendre leur voix et un temps de réflexion pour reconnaître que les pauvres sont les premiers à lutter contre la pauvreté. La participation des pauvres eux-mêmes est au centre de la célébration de cette journée depuis qu’elle a été instituée.

Réduire l’extrême pauvreté et la faim constitue également le premier objectif des Objectifs du millénaire pour le développement adoptés en 2000 par l’Assemblée générale.

La France, aux cotés de ses partenaires de l’Union européenne, reste déterminée à aider l’ensemble de la communauté internationale à atteindre cet objectif, au moyen notamment de l’aide au développement, de la promotion du commerce équitable et de la bonne gouvernance.

Cette année, la journée internationale pour l’élimination de la pauvreté sera axée sur le thème du " de la pauvreté au travail décent : mettre en place les moyens de la transition ".



Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le discours de M. Gérard Araud, représentant permanent de la France auprès des Nations unies, sur le thème : " de la pauvreté au travail décent : mettre en place les moyens de la transition ".



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU