Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

2 mai 2013 - Libye

Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères

La France condamne fermement le siège, par des milices, des différents ministères libyens. De tels actes inadmissibles entravent le fonctionnement régulier des pouvoirs publics. Ces incidents répétés mettent en évidence l’urgence du rétablissement de la sécurité en Libye.

Les autorités françaises appellent tous les Libyens à se rassembler autour du gouvernement de transition et du Congrès général national, seules autorités légitimes issues des élections du 7 juillet 2012.

Comme nous l’avons rappelé après l’attentat perpétré contre notre ambassade à Tripoli la semaine dernière, la France entend rester mobilisée aux côtés de la Libye. Elle réitère son plein soutien au processus de transition en cours et à la mise en place d’un État de droit fondé sur des institutions démocratiques et respectueuses des libertés, conformément aux aspirations du peuple libyen.

Elle encourage tous les Libyens à reconstruire une société fondée sur l’unité nationale et respectant les valeurs de tolérance, de dignité et de paix. Elle les invite en particulier à mobiliser tous leurs efforts pour se doter rapidement d’une constitution.


En savoir plus sur la Libye.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU