Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

22 avril 2014 - Soudan du Sud - Massacre de populations civiles dans la ville de Bentiu

Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères et du développement international

La France exprime à nouveau sa préoccupation au sujet de la situation des droits de l’Homme au Soudan du Sud.

Les enquêtes effectuées par la mission des Nations unies au Soudan du Sud ont permis de confirmer que la prise de Bentiu par des groupes armés les 15 et 16 avril a donné lieu à des massacres de populations civiles. La France condamne ces meurtres, commis sur la base d’une appartenance ethnique, ainsi que l’utilisation de la radio locale pour la propagation d’appels à la haine et à la violence sexuelle.

Elle souhaite que les auteurs de ces violations des droits de l’Homme soient traduits devant la justice.

La France appelle les parties à appliquer l’accord de cessation des hostilités sans délai, dans sa totalité, et à garantir l’accès humanitaire aux populations civiles.

En savoir plus sur le Soudan du Sud.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU