Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

28 août 2014 - Golan / FNUOD - Déclaration à la presse du Conseil de sécurité

Les membres du Conseil de sécurité ont vivement condamné la détention de 43 soldats de la paix de la Force des Nations Unies chargée d’observer le désengagement (FNUOD), capturés aujourd’hui dans la zone de séparation, à proximité de la position 27, ainsi que l’encerclement des 81 soldats de la Force tenant les positions 68 et 69, par des groupes que le Conseil de sécurité considère comme terroristes et par des membres de groupes armés non étatiques.

Les membres du Conseil ont exigé la libération immédiate et sans condition de tous les soldats de la paix détenus et exhorté toutes les parties à coopérer de bonne foi avec la Force pour lui permettre d’opérer en toute liberté et garantir pleinement la sécurité de son personnel.

Les membres du Conseil ont demandé aux pays ayant une influence de faire savoir clairement aux membres armés de l’opposition dans la zone d’opération de la Force qu’ils devaient libérer immédiatement les soldats de la paix. Ils ont souligné qu’il ne devait y avoir aucune force militaire dans la zone de séparation mise à part la FNUOD et condamné de nouveau l’usage croissant d’engins explosifs improvisés par des éléments de l’opposition syrienne et d’autres groupes dans la zone d’opération de la Force, qui menace la sécurité du personnel des Nations Unies.

Les membres du Conseil ont réaffirmé leur soutien inconditionnel à la Force.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU