Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

31 mars 2014 - Communiqué - Séminaire co-présidé par la France pour la suspension du droit de veto en cas de crimes de masse

À l’Assemblée générale des Nations unies en septembre 2013, le président de la République française, M. François Hollande, a proposé un code de conduite visant à ce que les membres permanents du Conseil de sécurité s’abstiennent d’utiliser leur droit de véto lorsque le Conseil de sécurité doit se prononcer sur des crimes de masse. (Lire l’intervention du Président de la République française).

Le Ministre des Affaires étrangères, M. Laurent Fabius, a précisé en octobre dernier les modalités envisageables pour la mise en œuvre de cette proposition dans une tribune relayée par plusieurs quotidiens internationaux (Lire la tribune).

Aujourd’hui, dans la matinée, la mission permanente de la France auprès de l’ONU organise, conjointement avec la mission permanente du Liechtenstein et l’International Peace Institute (IPI), un séminaire à l’IPI réunissant plusieurs partenaires internationaux et ONG afin d’approfondir la réflexion sur la mise en œuvre de l’initiative française.

Au cours d’un premier atelier, intitulé « Rédiger un code de conduite », les participants discuteront du contenu possible d’un code de conduite. La discussion sera engagée par S.E. M. Gérard Araud (France) et animée par S.E.M. Christian Wenawerser (Liechtenstein).

Au cours d’un second atelier, intitulé « Stratégies pour promouvoir un code de conduite », les participants examineront les possibilités de porter l’initiative à l’avenir, à la fois dans le cadre du Conseil de sécurité et de l’Assemblée générale de l’ONU. La discussion sera engagée par S.E.M. Bruno Stagno (Security Council Report) et animée par S.E.M. Paul Seger (Suisse).



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU