Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

31 mars 2014 - Nations unies / Conseil des Droits de l’Homme - Bilan de la 25ème session

Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères

Le conseil des droits de l’Homme des Nations unies a clos sa vingt-cinquième session le 28 mars à Genève, après quatre semaines de travaux.

La France salue l’adoption à cette occasion d’une résolution condamnant les violations graves et systématiques des droits de l’Homme en Syrie, notamment l’usage de la torture, les attaques contre les civils et l’utilisation de la famine et des sièges comme méthode de guerre par le régime de Damas. Cette résolution renouvelle pour un an le mandat de la commission d’enquête internationale. Elle confirme la mobilisation de la communauté internationale pour que les auteurs de ces crimes odieux soient traduits devant la justice.

Nous saluons également l’adoption d’une résolution sur les violations des droits de l’Homme en Corée du Nord.

Des textes ont également été adoptés sur la situation des droits de l’Homme dans de nombreux pays.

La France se félicite en outre du succès du premier dialogue de haut niveau organisé par le conseil des droits de l’Homme sur la question de la peine de mort qui, à la suite d’une initiative conjointe avec le Bénin, le Costa Rica, la Moldavie et la Mongolie, a permis de conforter la tendance mondiale en faveur de l’abolition. Nous saluons enfin la tenue d’un panel de haut niveau sur les violences sexuelles en République démocratique du Congo.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU