Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

Haïti - Poursuite de la mobilisation de la France

Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères et européennes

Il y a deux ans, au lendemain de l’un des pires séismes de l’histoire récente, la France engageait avec ses partenaires dont les Etats-Unis, le Canada, le Brésil une mobilisation sans précédent pour porter secours au peuple haïtien et apporter une contribution à la reconstruction d’Haïti. Le président de la République se rendait en Haïti le 17 février 2010 pour exprimer la solidarité de la France avec le peuple haïtien.

Ces efforts se sont poursuivis tout au long de ces deux années, dans une période marquée à la fois par une longue transition politique en Haïti et par l’apparition de nouvelles urgences, comme la menace des ouragans et l’épidémie de choléra.

La situation commence à s’améliorer sur le terrain, en dépit de ces difficultés.

Un total de 5,6 milliards de dollars ont été transférés à Haïti en près de deux ans conformément aux engagements pris. 2,4 milliards de dollars ont été déboursés à la fin 2011 sur les 4,5 milliards de dollars d’aide à la reconstruction promis lors de la conférence de New York du 31 mars 2010. S’y ajoutent 650 millions de dollars additionnels et 2,6 milliards de dollars d’aide humanitaire.

Haïti a bénéficié en outre d’une annulation de dette de 1 milliard de dollars.

De notre côté, nous avons tenu les engagements pris par le président de la République à Port-au-Prince quelques semaines après le séisme (326MEuros, avec notre part de l’aide européenne). Près des trois-quarts de notre aide bilatérale ont été décaissés sur les priorités définies. La France participe activement aux travaux du comité directeur du Fonds pour la reconstruction d’Haïti (FRH), dont elle est membre.

Les deux tiers des personnes réfugiées dans des camps ont pu trouver un logement. La moitié des 10 millions de m3 de gravats ont été déblayés, dont un cinquième recyclé.

Comme le ministre d’Etat l’a rappelé, lors de sa visite en Haïti, le 15 mai dernier, la France reste aux côtés du peuple haïtien. Son aide continue de se déployer notamment :

— par la construction à Port-au-Prince d’un hôpital doté des meilleurs équipements, en partenariat avec les États-Unis ;

— par la reconstruction de deux quartiers de la capitale, en coopération avec l’Union européenne ;

— par un renforcement de l’action éducative et la formation : accueil de 700 étudiants haïtiens sur deux années scolaires, envoi de quelques 80 volontaires du service civique et un projet d’enseignement numérique à distance ;

— par une coopération administrative avec l’appui à la confection du cadastre, la formation de policiers ;

— par la relance de projets de développement agricole.

L’action de la France continuera de se déployer en lien étroit avec le nouveau gouvernement haïtien, les Nations unies et la MINUSTAH, les autres donateurs, et l’ensemble des acteurs non gouvernementaux français : ONG, entreprises, collectivités locales, diaspora haïtienne et universités.



En savoir plus sur Haïti.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU