Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

Libye - Conseil des droits de l’Homme - Communiqué du ministère des Affaires étrangères et européennes

Paris, 24 février 2011 Retour à la table des matières


A l’initiative de la France et de nombreux partenaires de tous les continents, le Conseil des droits de l’Homme des Nations unies se réunira demain au sujet de la Libye.

Une résolution en cours de négociation condamne fortement les violences massives et inacceptables actuellement perpétrées dans ce pays. Elle place les autorités libyennes devant leurs responsabilités. Ces violences pourraient constituer des crimes contre l’humanité.

A la demande de Michèle Alliot-Marie, et en accord avec plusieurs partenaires de la France, ce projet de résolution demande la suspension de la Libye du Conseil des droits de l’Homme des Nations unies.

Nous appelons tous nos partenaires du Conseil des droits de l’Homme à voter cette résolution.

Toutes les actions à prendre doivent être étudiées, y compris la saisine de la justice internationale.

Le ministre d’Etat a longuement évoqué la situation en Libye avec le ministre des Affaires étrangères brésilien Antonio Patriota lors de son déplacement au Brésil, pays qui préside ce mois-ci le Conseil de sécurité des Nations unies.

Michèle Alliot-Marie s’entretiendra par téléphone avec le Secrétaire d’Etat américain, Hillary Clinton, au sujet de la Libye dans l’après-midi.

Pour en savoir plus, consulter notre fiche Libye



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU