Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

Processus de paix au Proche Orient
Déclaration du Quartet

Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères et européennes

New York, le 23 septembre 2011


La déclaration du Quartet diffusée aujourd’hui va dans le bon sens, celui de la reprise des négociations entre israéliens et palestiniens, qui constitue l’urgence première, comme l’a redit le Président de la République lors de son discours à l’Assemblée générale des Nations unies mercredi dernier.

Nous attendons les réactions des deux parties. Nous espérons qu’elles reprendront rapidement le chemin des négociations sur la base des paramètres que nous connaissons tous et que la déclaration rappelle.

Cette déclaration correspond à la volonté exprimée par le Président Sarkozy à New York, et notamment à la nécessité de définir un calendrier précis pour encadrer la négociation et d’emprunter une nouvelle méthode de négociation. Ce texte prône une approche plus collective qui est précisément celle que défend la France, au travers de conférences internationales visant à accompagner le processus de négociation.

La France se félicite que les débats de ces derniers jours aux Nations unies aient conduit à une prise de conscience internationale quant à l’urgence de mettre fin au blocage du dossier israélo-palestinien. Elle réitère son intention de s’engager pleinement dans ces efforts conformément aux orientations définies par le Président de la République.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU