Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

Somalie - Déclaration du président du Conseil de sécurité

11 mai 2011

Le Conseil de sécurité se redit profondément préoccupé par l’instabilité chronique dont souffre la Somalie et qui est à l’origine d’innombrables problèmes, dont le terrorisme, les actes de piraterie et vols à main armée commis au large des côtes somaliennes, la prise d’otages, ainsi que d’une situation humanitaire catastrophique, et il réaffirme la nécessité d’adopter une stratégie globale qui favorise l’instauration de la paix et de la stabilité en Somalie grâce aux efforts concertés de toutes les parties prenantes.

Le Conseil proclame à nouveau son respect de la souveraineté, de l’intégrité territoriale, de l’indépendance politique et de l’unité de la Somalie. Il réaffirme son soutien à l’Accord et au processus de paix de Djibouti comme base de règlement du conflit. Il rappelle l’importance d’une politique d’ouverture et de réconciliation en Somalie et souligne qu’il importe de mettre en place des institutions largement représentatives dans le cadre d’un processus politique finalement ouvert à tous.

Le Conseil exprime son soutien au Représentant spécial du Secrétaire général, M. Augustine P. Mahiga, à l’Organisation des Nations Unies et à l’Union africaine dans l’action qu’ils mènent pour promouvoir la paix et la réconciliation en Somalie.

Le Conseil note que la période de transition prendra fin en août 2011. Il se félicite du travail accompli par le Représentant spécial du Secrétaire général pour faciliter le processus de concertation engagé entre les Somaliens en vue de parvenir à un accord sur les dispositions à prendre à l’issue de la période de transition, en consultation avec la communauté internationale et dans le cadre de l’Accord de Djibouti.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU