Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

Syrie, Déclaration du porte-parole du ministre des Affaires étrangères et européennes

Paris, le 12 juin 2011 Retour à la table des matières


La France condamne fermement la poursuite de plus en plus brutale de la répression en Syrie, y compris avec l’utilisation d’armes lourdes comme à Jisr al-Choughour d’où de nombreux civils fuient la répression en cherchant refuge en Turquie.

Cette situation inacceptable, qui alourdit encore le bilan des victimes civiles en Syrie, crée une menace pour la stabilité régionale. Elle doit cesser.

Les autorités syriennes doivent accorder un droit d’accès immédiat et inconditionnel au CICR et aux autres agences humanitaires.

La France poursuit ses efforts avec ses partenaires de la communauté internationale afin que le Conseil de sécurité des Nations Unies prenne ses responsabilités en s’exprimant sans délai sur la crise syrienne et ses implications régionales.


Pour en savoir plus, consulter notre fiche Syrie



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU