Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

Syrie - Saisine du Conseil de sécurité par l’Agence internationale de l’énergie atomique - Déclaration du porte-parole du ministères des Affaires étrangères et européennes

Paris, le 10 juin 2011 Retour à la table des matières


Le Conseil des Gouverneurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique a adopté le 9 juin dernier une résolution sur la Syrie, demandant la saisine du Conseil de sécurité des Nations unies, en réaction aux conclusions du dernier rapport de l’AIEA.

En entreprenant, sans le déclarer, la construction d’un réacteur nucléaire sur le site de Dair Alzour, la Syrie a clairement violé ses obligations internationales.

Malgré les demandes répétées de l’Agence, Damas n’a montré aucun signe concret de coopération sur ses activités dans ce domaine depuis près de trois ans.

Une réaction ferme et un rappel du nécessaire respect par la Syrie de ses obligations internationales des organes directeurs de l’AIEA s’imposaient donc. Il revient désormais au Conseil de sécurité des Nations unies d’en tirer toutes les conséquences politiques.




Pour en savoir plus, consulter la fiche Syrie.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU