Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

Union européenne - Présidence hongroise du Conseil de l’Union européenne

Déclaration de la porte-parole adjointe du ministère des Affaires étrangères et européennes

Paris, 31 décembre 2010

Au moment où le semestre s’achève, la France remercie la Présidence belge du Conseil de l’Union européenne pour le travail important qu’elle a mené, notamment pour établir un mécanisme pérenne de gestion des crises dans la zone euro et pour mettre pleinement en œuvre le Traité de Lisbonne. La Belgique a contribué activement à ce que les nouvelles institutions de l’Union - le Président du Conseil européen et la Haute représentante pour les affaires étrangères et la politique de sécurité - jouent pleinement leur rôle, en particulier pour la représentation extérieure de l’Union Européenne à l’occasion des sommets internationaux.

Nous souhaitons à nos partenaires hongrois un plein succès pour leur première présidence du Conseil de l’UE. Nous leur renouvelons notre entière confiance dans la volonté et la capacité de la Hongrie à mener à bien cette présidence soigneusement préparée, et à porter, au nom de l’Union, les valeurs qui nous sont communes.

Nous sommes persuadés que la Hongrie saura mettre pleinement en œuvre les opportunités du Traité de Lisbonne, en étroite collaboration avec les autres institutions de l’UE concernées, en vue de rendre son action plus efficace et plus visible sur la scène internationale. La France est attachée à ce que l’Union européenne renforce ses relations avec ses grands partenaires et promeuve mieux ses intérêts, conformément aux conclusions du Conseil européen du 16 septembre dernier.

Les priorités de la présidence hongroise répondent également à des objectifs partagés :

- La réponse européenne à la crise, avec notamment la mise en œuvre de la stratégie " Europe 2020 ", qui doit permettre à l’Union de retrouver durablement le chemin de la croissance et l’emploi. La France souhaite que cette stratégie soit véritablement au cœur des politiques de l’Union, en vue d’accroître durablement son potentiel de croissance ;

- Le maintien d’une politique agricole commune dynamique, intégrant les objectifs du développement durable ;

- La mise en œuvre du programme pluriannuel de Stockholm (2010-2014) en matière de liberté, sécurité et justice. Dans ce domaine également, la France soutient la nécessité d’utiliser les opportunités ouvertes par le traité de Lisbonne.

La France présente à la Hongrie ses vœux de succès et l’assure de son soutien.


Pour en savoir plus :

- le site de la présidence hongroise du conseil de l’Union européenne

- Notre fiche sur l’Union européenne à l’ONU



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU